Carte bleue européenne

La loi CV de l’année 2011 transposant la Directive sur la carte bleue européenne à la législation hongroise détermine les conditions d’entrée et de séjour préférentielles aux ressortissants de pays tiers aux fins d’un emploi hautement qualifié, et déclare une procédure unifiée en ce qui concerne la délivrance de la carte connue en tant qu’une combinaison du permis de séjour et de travail.

La carte bleue européenne autorise son titulaire étant de ressortissants hautement qualifié de pays tiers à résider et à travailler dans l’un des États Membre de l’UE. Conformément aux dispositions de la Loi II de l’année 2007 relative à l’Admission et le Droit de Résidence des Ressortissants de Pays Tiers, l’emploi hautement qualifié signifie de l’emploi des ressortissants de pays tiers qui disposent de la qualification supérieure nécessaire au niveau professionel afin de réaliser le travail en question.

La carte est délivrée uniquement si les conditions suivantes sont scrupuleusement respectées:  l’étranger doit être titulaire d’un document de voyage valide, d’un certificat prouvant le but de l’entrée et de séjour, d’un contrat de travail ou d’une offre d’emploi ferme, des documents établissant les qualifications professionnelles élevées pertinents, et de la preuve d’une souscription à une assurance-maladie.

Cette carte de séjour a une durée de validité maximale de quatre ans et elle est renouvelable aux quatre ans occasionnellement. Pendant le premier deux ans qui suivent la délivrance de la carte, elle autorise son titulaire d’avoir un emploi rémunéré uniquement dans l’État Membre de délivrance.

Conformément au Décret promulgué par le Ministère de l’Économie National, le salaire minimum à payer aux ressortissants de pays tiers employés par la carte bleue européenne en 2012 ne peut pas être inférieure à 303 900 HUF et pour certains salariés définis sur la base de la classification FEOR ne peut pas être inférieur à 243 120 HUF.

La carte bleue européenne offre plusieurs avantages non seulement aux employeurs, mais aussi aux salariés. Pour donner une example au suivant, les salariés possédant de la carte bleue européenne bénéficient d’un traitement égal au respect des conditions de travail.